Tchape

Les discriminations face au droit à l'éducation de base au Burkina Faso

 Les discriminations face au droit à l'éducation de base au Burkina Faso

Participation de TCHAPE à la réunion, placée sous le patronage de la Commission Suisse pour l’UNESCO : présenté par

  Valérie Liechti, doctorante de l'Université de Fribourg et membre de Commission Suisse pour l’UNESCO
Koumba Boly-Barry, coordinatrice du programme alpha/formation du bureau de la DDC au Burkina Faso.

Les intervenantes ont collaboré dans le cadre d’un mandat de recherche consacré à la mesure du droit à l’éducation. Ce mandat a été soutenu par la DDC et confié en partenariat à l’Institut interdisciplinaire d’éthique et des droits de l’homme (IIEDH) de l’Université de Fribourg et à l’Association pour la promotion de l’éducation non formelle au Burkina Faso (APENF).

Le Groupe de recherche sur les inégalités sociales (GRIS) a été créé en 2004 par un groupe d'enseignants de l'IUED. D’autres institutions, notamment d’organisations internationales. C’est un espace de réflexion consacré à la question des inégalités. Il rassemble des enseignants et des doctorants de l'IUED, ainsi que des chercheurs

dons et parrainage notre : C.C.P. 17-625707-9 Lausanne   
Tchad  Agir Pour l’Environnement (TCHAPE)

Lausanne, le 28 juin 2006

Submit to Facebook

AUTRES
MUSIQUE AUDIO

PopUp MP3 Player (New Window)
PUBLICITÉ