Rapport d'activité de l'ONG Tchape 2013

 Actions réalisées en Guinée (Conakry)
Notre ONG a pu mener à bien de nouvelles actions telles que :
  • la donation d'ordinateurs afin de réduire les déficits de fracture numérique entre les pays du Sud et du Nord. Cela a permis aux plus jeunes comme aux plus anciens, d'échanger via Internet, avec le monde entier. Nous tenons à remercier l'Organisation des Nations-Unies à Genève (ONUG), qui a eu la gentillesse de nous faire don de plusieurs ordinateurs (200) ;
  • le renouvellement du parc informatique au sein de l'organisation, a permis une aide substantielle, qui a fait de nombreux heureux en Afrique ; nous en profitons pour remercier les différents décideurs au sein de notre Organisation, qui ont eu la disponibilité pour procéder à l'acheminement vers la bonne destination ;
  • la création d'une salle numérique ouverte au public, qui a pu apprécier ce geste de solidarité, à savoir l'utilisation d'ordinateurs, et a pu faire des ateliers de formation pour les novices. Nous remercions à cet effet l'ONUG, qui nous a fait don de ces ordinateurs, afin que chacun puisse avoir accès à Internet.
TchadE11tchadE14
Projets en cours de réalisation

Nous avions prévu l'implantation d'une nouvelle antenne de Tchad Agir Pour l'Environnement (TCHAPE) en France dans la région lyonnaise, avec pour objectif d'avoir un local pour l'organisation de séminaires sur la sensibilisation à la protection de l'environnement, via des projections cinématographiques, et l'accès à Internet, car le manque de local disponible pour ce besoin de sensibilisation et de campagnes sur l'environnement, est criard. Par ailleurs, notre démarche pour l'obtention de statuts auprès de la Préfecture de Rhône-Alpes, tarde un peu pour les raisons citées ci-dessus, mais verra le jour prochainement. Nous avons stocké 33 ordinateurs dans un garage du 7ème Arrondissement de Lyon, dans l'attente de ce local.

Projets futurs
Nous aimerions élargir ce type d'actions à d'autre pays du Sud, notamment en Afrique Centrale, pour les multiples raisons déjà citées ci-dessus, y compris afin d'organiser des séminaires pour tous, de la maternelle à l'école élémentaire, et de l'enseignement secondaire à l'université. Nous attendons vos suggestions à cet effet.
 
De même, comme énoncé ci-dessus, nous souhaitons vivement créer une aide synergique pour la protection de l'environnement. C'est la raison pour laquelle, nous vous demandons de bien vouloir renouveler la fourniture de nouveaux ordinateurs pour cette aventure  intéressante.
Si vous avez des idées ou des suggestions sur les actions à mener et les projets futurs que nous pourrions envisager au sein de notre ONG, nous sommes à votre disposition pour en discuter
Images des salles en Afrique
tchadE12tchadE13
Nos interventions au conseil de droits de l’homme à Genève 2013
Intervention à la 22e session du Conseil de droits de l’homme du 25.02 au 15 mars 2013
 
Monsieur le Président,
 
Muraille verte et Fête de la transhumance au Tchad
Nous avons récemment participé à la fête de la transhumance au Tchad. Nous avons effectué plusieurs déplacements à l'intérieur du pays dans le but d’évaluer le terrain et constater l’état de dégradation sur l’environnement et l’avancée du désert.
Nos contacts avec les autochtones confirment qu’il y a des zones jadis verdoyantes sont aujourd’hui complètement déboisées. Cet état de fait démontre en soi, l’urgence de la mise en oeuvre rapide du projet de "muraille verte".
tchadE9tchadE_5
Compte tenu de l’urgence de la situation, les productions de plantes en pépinières dans les régions du Lac Tchad ainsi que le tracé de la muraille verte doivent être immédiatement lancés et soutenus.
 
Nous sommes convaincus que cette muraille aura non seulement un impact sur l’environnement en arrêtant l’avancée du désert, mais également cette muraille arrêtera une bonne partie des immigrants en destination de l’Europe car ils trouveront du travail sur place.
La réalisation de la muraille verte, c’est une grande opportunité qui cadre avec les OMD, son accomplissement serait une avancée dans les objectifs du Millénaire pour le développement durable et réduirait de manière drastique la pauvreté et la famine dans les zones rurales.
 
Monsieur le Président,
 
Pour que le souhait de la communauté internationale au sujet de l’objectif du millénaire pour le développement soit une réalité, nous demandons aux Etats de faire participer les sociétés civiles africaines, car actuellement elles constituent la couche la plus pauvre du monde.
tchadE_6tchadE10
Rappelons aussi que l’échec de la plupart des projets résulte d’un manque financement régulier ou bien lorsque celui-ci existe l’argent est rarement décaissé à temps par les donateurs.
Je vous remercie Mr le Président, Genève mars 2013
 
Intervention à la 22e session du Conseil de droits de l’homme du 25.02 au 15 mars 2013
 
Monsieur le Président,
Nous nous referons à notre intervention aux 20 Sessions du Conseil des droits de l’homme au sujet de la Syrie, pour l’instauration d’un dialogue franc afin d’évitée à la population civile un Hiver sans abri. Il faut par ailleurs signaler qu’actuellement la population de réfugiés est en constante augmentation et se trouve dans des conditions très difficiles en cette hivernale.

Certains opposants au régime croient encore que la chute de celui-ci est très proche, hélas le régime est toujours en place. C’est pourquoi nous lançons un appel en direction de l’opposition en Syrie pour qu’elle accepte l’invitation de la Russie au dialogue, ensuite écouter au moins sans conditions préalables.

Nous sommes convaincus que si les forces en rébellion contre le régime Syrien arrivent au pouvoir militairement nous allons revivre la situation en Lybie où chaque ville est gouvernée par une faction rebelle avec des sources de tension permanente. Je vous remercie Mr le Président, Genève mars 2013

 Intervention à la 24eme session du conseil de droits de l’homme du 09 au 27septembre 2013 au sujet de Mali

Madame la Présidente, Monsieur le Président
A ce jour, nous avons quelques points importants à évoquer :

L’intervention des forces françaises et tchadiennes sur le terrain a permis de chasser les terroristes au Nord du Mali et a permis aux Maliens d’élire leur nouveau président.

Pourtant, avant que les soldats français partent au Mali, on entendait des rumeurs selon laquelle François Hollande ne « représentait qu’un capitaine de pédalo dans une tempête », mais on a découvert que ce dernier était un véritable capitaine de vaisseau, capable de résoudre le problème, loin de son propre territoire.

Nous félicitons les deux pays, la France et le Tchad, et les deux présidents, François Hollande et Idriss Deby de s’être investis pour aider à résoudre le problème malien. En même temps, nous adressons nos condoléances aux familles qui ont perdu des proches au combat.

tchadE7tchadE8
Nous remercions également Mme Valérie Trierweiler d’avoir apporté son soutien, particulièrement aux femmes victimes de violence au Mali mais aussi au Congo. C’est pourquoi nous demandons à toutes et à tous, de s’investir dans la lutte contre la violence faite aux femmes et aux enfants partout dans le monde. Je vous remercie Mme La Présidente, Genève septembre 2013

Les points forts de notre campagne de sensibilisation au Tchad

·        Reboisement des zones sahéliennes et berges du Lac ;
·        Sensibilisation de populations locales à l’agroforesterie et au maraîchage de cultures contre-saison ;
  • Préservation de la biodiversité du Tchad ;
·        Promotion de la réduction de la pollution et sensibiliser la population sur le recyclage ;
·        L’alphabétisation des enfants. Celle-ci bénéficie déjà d’un protocole d’accord avec le gouvernement tchadien;
Tchad_E2Tchad_E4
·        Sensibilisation contre le SIDA auprès de la population autochtone, des réfugiés venant du Soudan et de la République Centrafricaine (RCA) ;
·        Défense des droits humains auprès des Nations Unies ;
·        Octroi à tous les enfants, garçons et filles dans la zone rurale du Tchad, des moyens d’achever un cycle complet d’études primaires.
 Nous avons effectué une première campagne de sensibilisation autour des MST-SIDA dans la capitale du Tchad, mais hélas nous manquons de préservatifs (voir images).
Wadi2Wadi3
Nous espérons dans la mesure du possible, commencer les travaux d’ici deux (2) mois,

Nous récapitulons les revenus et dépenses de l’organisation au cours de l’année écoulée (année civile ou exercice budgétaire) vérification de compte de l’exercice 2013 : l’imprévue budgétaire qui peut être de 3 % de toute les dépenses uniquement.

Budget et recettes 2013

Montant en Francs nationale CFA

Montant en Francs CHF nationale

Cotisations

CFA  750000,00

CHF 1500,00        

Contributions des membres

CFA  4’60000,00

    CHF 9’200,00

Subventions des gouvernements
(Précisez ci-dessous)
- frais de transport pour les campagnes des sensibilisations sur l’environnement, agroforesterie, conflit agricultures-éleveurs

CFA 900’000,00

 CHF 1800,00

Subventions d’organisations internationales

        /

             / /

Fonds reçus du secteur privé

       /

        /

Subventions d’autres ONG

        /

       /

Revenus provenant de l’exécution de contrats

              /

       /

Autres recettes
(ex. : contributions philanthropiques, vente de publications)
Manifestation repas de soutien
- Caisse :

CFA 325’000,00

CFA 75’000,00

CHF 650,00

CHF 150,00

Montant total des recettes

CFA 6’650’000,00

CHF 13’300,00

Dépenses 2013

Montant en monnaie

CHF nationale

Montant en Francs CFA nationale

 

 

Administration
(Si les dépenses d’administration représentent plus de 30 % du montant total des dépenses, donnez-en le détail ci-dessous)

Publication et distribution de la brochure

- T-shirts pour la campagne contre le sida
- envois des courriers
frais de participation aux conférences Genève

-donation d'ordinateurs afin de réduire les déficits de fracture numérique entre les pays du Sud et du Nord
transport d’ordinateur pour la Guinée Conakry

975’000,00

                 850’000,00

150'000,00

875000,00

1’750’000,00

CHF 1950,00

CHF 1’700,00

CHF 300,00

CH 1750,00

CH 3500,00

Projets
Visite sur le terrain
– Pépinièrepour le reboisement

1’500'000,00

1’000'000,00

CHF 3000,00

CHF 2000,00

Autres
Manifestation repas de soutien

1330,30

CHF 200,00

Montant total des dépenses

7‘200‘000,00

CHF 14‘400,00

Le président Abdoulaye Yaya Ali

 Yamba Mahamat, Contacts: 66271450

Submit to Facebook

AUTRES
MUSIQUE AUDIO

PopUp MP3 Player (New Window)
PUBLICITÉ