Communiqué du Forum Mondial du Développement Durable

A moins de trois semaines de l’ouverture de la Session Africaine du Forum Mondial du Développement Durable à N’Djamena consacrée à la sauvegarde du Lac Tchad,  les parties prenantes se donnent la main pour faire de cette rencontre un événement scientifique, politique, économique et social majeur qui permettra d’établir un ensemble d’initiatives porteuses de solutions durables.

A Paris, plus de 50 personnalités, diplomates de plus de 15 pays dont les ambassadeurs du Burkina Faso et du Congo, pays hôtes des précédentes sessions africaines du FMDD, les représentants des grandes institutions de financement  du développement comme l’AFD, des ONG et de la presse européenne et internationale se sont réunis le 30 septembre pour une conférence de presse de lancement à La Coupole.

Georges Serre, Directeur Général Adjoint de la Mondialisation au Ministère des Affaires Etrangères et Européennes  (MAEE) et Clément Leclerc, conseillé de M. Nicolas Sarkozy, Président de la République française, ont confirmé l’appui de la France à cette initiative mondiale de soutien aux 6 pays riverains du Bassin du Lac Tchad regroupés au sein de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT).  Georges Serre a également réaffirmé l’appui du MAEE au cercle de réflexion Passages co-organisateur du Forum de N’Djamena avec la CBLT et la République du Tchad, pays hôte du prochain Forum.
lac_tchadEmile H Malet, directeur de la revue Passages et  délégué général du Forum du développement durable a  présenté  les thématiques du Forum qui se tiendra du 29 au 31 octobre à N’Djamena et développées par l’intervention de Son Excellence Hassan Terap, Ministre tchadien de l’Environnement de la République du Tchad.  Il semble se faire de plus en plus un consensus autour du fait que l’avenir du Lac Tchad doit être appréhendé de façon globale en intégrant les dimensions  hydrologiques, énergétiques, économiques et sociales, y compris la santé. Ceci a été notamment souligné par Roland Pourtier, géographe et professeur des universités, Géraud Magrin, géographe du CIRAD ainsi que par Patrice Hernu, président du mouvement écologique France Bleue qui a mis en relief le rôle clé de l’assèchement de l’atmosphère au cœur du phénomène du réchauffement climatique.

A New York, en marge de l’Assemblée générale des Nations Unis en Septembre, le gouvernement français a organisé une session consacrée aux financements innovants et annoncé une initiative prochaine susceptible de contribuer au financement de solutions durables pour protéger et revitaliser le bassin du Lac Tchad.

A N’Djamena, Mme Anne-Marie Idrac, secrétaire d’Etat française au commerce extérieur a aussi annoncé le soutien de la France pour le Forum lors d’un entretien fin septembre avec le président  Idriss Deby Itno. "Il est important que tous les pays concernés mais aussi les experts techniques puissent partager leur analyse de la situation et proposer de meilleures solutions pour y faire face", a estimé Mme Idrac.

www.sauverlelactchad.org

Passages/ADAPes
Secrétariat : Marie Godart – Clément Buffière

 

Contact Presse :
Philippe Lambert
Tel +33 6 07 36 56 33

Source. Passages/ADAPes

Submit to Facebook

AUTRES
MUSIQUE AUDIO

PopUp MP3 Player (New Window)
PUBLICITÉ